#TAGS
Please reload

© 2017 by Miss Alba. Proudly created with Wix.com

  • Black Instagram Icon
  • Facebook - Black Circle

Season of Love

February 19, 2018

 

“Share love, give love, spray love, measure your life in love. Seasons of love....”

 

 

Season of love , Rent

 

 

 

 

 

 

 

Au milieu de cette douce déprime hivernale, il y a une semaine, qui depuis quelque temps, réchauffe mon cœur de bonheur.

Je l'ai nommée : la semaine de mon tendre amour.  

 

Car la vie s'amuse souvent à vous jouer de petits tours. 

Prenez la saint-valentin par exemple : personnellement je n'ai jamais été une très grande fan de la fête des amoureux. Et pourtant il a fallu que l'anniversaire de mon cher et tendre tombe pile au même moment !

Il ne m'en fallait pas plus pour me réconcilier avec cupidon et nourrir ma petite imagination. 

 

 

 

In the middle of this sweet wintery dew ,there is a week which warms my heart with happiness.

I name it: The week of my tender love.

Life often plays you little tricks. Take Valentine's day for exemple: Personally I have never been a great fan of this day. And yet , the birthday of my beloved fiance happens to be at this time! It was enough for me to reconcile with Cupid and play with my little imagination.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme je vous le disais, la saint-Valentin et moi : ça n'a pas toujours été une évidence.

Petite fille, je rêvais de princes charmants et de contes de fées. Mais en grandissant, je suis vite redescendu de mon nuage !

Il m'a fallu du temps pour comprendre que mon happy ending ne dépendait que de moi et pas d'un prince imaginaire qui viendrait me sauver de mes petits tourments.  

Il était temps de changer !! Au lieu de me cacher sous ma couette chaque 14 Février, j'ai décidé de me faire plaisir et relever de nouveaux défis.

C'est d'ailleurs comme ça que je me suis envolée pour l'autre bout du mon du jour au lendemain sur un coup de tete ahahah. La saint valentin sur le sable fin d'Hawai à observer le coucher du soleil avec un bon Jane Austen ... Ça c'est fait ! 

 

A cette époque, j’étais enfin en paix avec moi-même et avec la personne que je voulais être. Petit à petit je retrouvais le courage de porter des vêtements vintage, je me replongeais dans des passions que j'avais délaissé pendant trop longtemps. Et là contre toute attente, l'amour m'est tombe dessus ! Du jour au lendemain ma vie à nouveau été chamboulée par la plus belle des surprises : L'homme avec qui je compte partager le reste de ma vie. 

 

 

 

As I told you, between me and Valentine's Day : it has not always been obvious.

As a little girl, I dreamed of  the prince charming and fairy tales. But growing up, I quickly came down from my little cloud ! It took me a long time to understand that my happy ending depended only on me and not on an imaginary prince who would come to save me.

It was time to change !! instead of hiding in my bed each February 14, I decided to please myself and have new challenges. I

Like flying to the other side of the earth on a a head-butt ahahah. Valentine's Day on the fine sand of Hawaii watching the sunset with a good Jane Austen ... done !

 

At that time, I was finally at peace with myself and with the person I wanted to be. Gradually I found the courage to wear vintage clothes again, I reconnected with passions I had forgot for too long. And suddently my life was once again turned upside down by the most beautiful surprise: The man with whom I intend to share the rest of my life..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La fête des amoureux tombant en même temps que la fête de mon amoureux, çà m'a rendu un peu plus fleur bleue !

Je ne suis toujours pas la fan numéro 1 de cette journée ( le côté purement commercial me dérangera toujours un peu ), mais ça réveille à coup sur mon romantisme, pour faire passer à mon homme une petite semaine magique. 

 

Et puis, on ne va pas se mentir, c'est une super excuse pour porter des couleurs flamboyantes et des petites tenues adorables. 

Car après tout , le rouge est la couleur de l'amour ! 


La coutume de la saint-valentin que j'affectionne le plus, vient d'ailleurs du pays de mes racines : L'Italie. Et met à l'honneur cette somptueuse couleur. Ma grand-mère me racontait que chez elle en Italie, tous les amoureux portaient du rouge le jour de la fête de l'amour pour se porter bonheur. Je n'ai jamais vraiment su si cette coutume est commune à tout le pays, mais en tout cas j'ai décidé d’honorer la tradition tout au long de la semaine, en hommage à cette jolie histoire.

 

 

 


The lovers' celebration falling at the same time as my sweetheart birthday , it made me a little more romantic ! I'm still not a huge crazy fan of the V-day ( the commercial dimension will always disturb me a little ), but it woke up suddenly my princess mood, to prepare a magical moment for my man.  

And of course, it's a great excuse to wear flamboyant colors and adorable little outfits.

After all, red is the color of love!

 

The custom of Valentine's Day, which I am most fond of, comes from the country of my ancestors : Italy.

And puts in the spotlight this sumptuous color. My grandmother told me that at her home in Italy, all lovers wore red on the day of love to bring happiness. I never really knew if this custom is common to all the country, but in any case I decided to honor this tradition throughout the week, in tribute to this pretty story.

 

 

 

 

 

 

 

 

Et c'est dans cette magnifique tenue de la marque anglaise The Seamstress Of Bloomsbury, que j'ai voulu vous emmener dans mon petit monde aujourd'hui. 

Les coupes incroyables des années 40 et de la crêpe de chine ... Il n'en faut pas plus pour voler mon cœur ! J'ai toujours été fascinée par l’élégance simple et extrêmement graphique de la mode des années 40. 

Il ne faut pas oublier que la mode des années 40 a été profondément marquée par la seconde guerre mondiale. Très vite les tickets de rationnement sont apparus et les femmes ont dû s'occuper de travail beaucoup plus lourd pour remplacer les hommes partis à la guerre. Il faut alors faire des vêtements peu coûteux et pratiques. Petits à petit les maisons de couture européenne ferment et le tissu se fait rare, mais les femmes résistent et s'adapteront pour ne pas perdre leur élégance. 

 

Petit à petit les épaules des vestes s’élargissent, la taille est encore plus soulignée pour marquer la féminité. Les formes se simplifient pour devenir très graphiques et les jupes se raccourcissent. Déjà mis à la mode par des icônes comme Marlène Dietrich, le pantalon devient un indispensable par son cote pratique pour le travail. À la fin de la guerre, il se fera à nouveau discret pendant quelque temps.

Étant privilégié comme tenue de détente ou de plage. 

 

 

 

 

And it's in this beautiful outfit of the English brand Seamstress Of Bloomsbury, that I wanted to take you to my little world today.

The incredible cuts of the 40s and the crepe de chine ... It doesn't need more to steal my heart ! I have always been fascinated by the simple and extremely graphic elegance of fashion in the 1940s.

We must not forget that the fashion of the 40's was profoundly marked by the Second World War. Very soon the ration tickets appeared and the women had to take care of much work to replace the men left to the war.

Clothes had to be cheaper and practical. Little by little European fashion houses are closing and the fabric is scarce, but the women resist and will not lose their elegance. 

 

With time the jackets's shoulders widen, the waist is even more tiny to mark the femininity. The forms are simplified to become very graphic and skirts are getting shorter. Already fashionable by icons like Marlene Dietrich, the pants become an inspensable by its practical side for work. At the end of the war, it will be discreet again for a while. Being privileged for relaxing time at home or beach.

.

.

 

 

 

 

 

 

Le turban a un rôle encore plus important que par le passé.

Les coiffures très travaillées des années 30 disparaissent sous cet accessoire de mode, pratique pour le travail en usine. Ce qui ne les empêche pas d'avoir parfois des formes et des couleurs incroyables ! La mode s'adapte, mais elle n'est jamais sacrifiée. 

 

Beaucoup d'entre vous m'ont demandé comment je réalise mes turbans.

Eh bien à vrai dire, c'est assez simple. Je suis une adepte du système D et de l'impro. Ce que je peux créer moi-même, je le fais. C'est le meilleur moyen de laisser divaguer mon imagination et me lancer des petits défis.

Prenons ce turban vert par exemple : j'ai tout simplement acheté une écharpe chez Monoprix (ils ont des couleurs et des matières incroyables !) et je l'ai nouée autour de ma tete en la fixant avec des petites épingles à nourrice. Comme je vous le disais, c'est à chaque foi un grand moment d'impro, et je ne sais jamais ce que ça va donner au final !

Pour lui donner un peu plus de classe et de peps, j'ai fixe quelques broches de la boutique Lady Luck's, et une plume amovible d'un de mes chapeaux.

 

Pour celles d'entre vous qui se lancent dans le turban ( ahaha pas mal cette expression ) ne paniquez surtout pas si vos premiers essais ne sont pas concluants ! Il faut du temps et de la pratique et petit à petit, ça vient tout seul. Vous serez capable de nouer vos turbans les yeux fermes. 

Quand j'ai commencé, je me suis inspiré de petites images de journaux années 40, destinées à apprendre différentes techniques. Vous trouverez quelques liens à la fin de l'article !

 

 

 

 

 

The trubant takes also a more important place in the wardrobe.

The sophisticated hairstyles of the 30s disappear under this fashion accessory, convenient for factory work. This does not prevent them from having incredible shapes and colors! Fashion adapts, but is never sacrificed.

Many of you have asked me how I do my turbans. Well, really, it's pretty simple. I am a fan of the DIY and the improv. What I can create myself, I do it. This is the best way to let my imagination wander and challenge myself.

Take this green turban as an example: I simply bought a scarf at teh french shop Monoprix ( like a french Mark and Spencers ) And I tied it around my head, fixing it with small pins to give it th shape I want . As I told you, it is each time a great moment of improvisation, and I never know how it will looks like in the end !  

To give it a little more class and pep, I fixed a flower pins from the Lady Lucks shop, and a removable feather from one of my vintage hat.

 

For those of you who try in the turban for the first time, do not panic  if your first tests are inconclusive ! it takes time and practice and little by little, it comes alone. You will be able to tie your turbans with your eyes close. When I started it, I was inspired by small images of newspapers of the 40's, intended to learn different techniques to women. You will find some links at the end of this article !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et pour ce petit hommage aux années 40, la marque qui fait battre mon cœur est The Seamstress Of Bloomsbury.

De jolis vêtements avec une belle histoire.

Tout commence en 1939 à perfectionner son art dans une petite chambre à l'aube de la Seconde Guerre mondiale. La jeune Lilian Wells devient apprentie couturière dans le quartier de Bloomsbury a Londres.  A la fin de la guerre elle passera des années à Hamilton House et sera connue sous le nom de la couturière de Bloomsbury.

Son talent est reconnu et admire par de nombreux aristocrates et la royauté à travers le monde. Les propriétaires actuels de la marque ont eu la chance de connaitre cette femme remarquable, et continuent à partager avec nous les créations de Miss Wells. Chaque modèle est créé à partir des patrons et des matières que Lilian et son équipe utilisaient.

Un magnifique hommage à travers des vêtements incroyables.

 

Le pantalon et le chemisier sont tous les deux réalisés dans une douce et belle crêpe de chine. La matière est fluide et tellement agréable à porter. Les couleurs quand à elles sont resplendissantes et accrochent l’œil à coup sûr !

Je ne me suis jamais senti très à l'aise en pantalon. Mais grâce à cette taille haute, typique de l’époque et le boutonnage sur le côté : je me sens enfin belle et stylee en pantalon ! 

La touche finale, et pas des moindres, est ce sublime manteau ! Modèle typique "Box coat" des années 1940. Les épaules sont marquées et le manteau tombe droit pour un rendu super-graphique comme je les aime tant. Et puis ce motif ... Juste magnifique !!

 

 

 

 

And for this tribute to the 40s, the brand that makes my heart beat faster is : The Seamstress Of Bloomsbury.

Pretty clothes with a beautiful story.

Everything begins in 1939 at the dawn of the World War II. The young Lilian Wells becomes a seamstress apprentice in the Bloomsbury district of London. At the end of the war she will spend years perfecting her art in a small room at Halmilton House and will be known as the seamstress of Bloomsbury. Her talent is recognized and admired by many aristocrats and royalty around the world. The current owners of the brand had the chance to know this remarkable woman, and continue to share with us the creations of Miss Wells. Each model is created from the patterns and materials that Lilain and his team used at the time.

A magnificent tribute through incredible clothes.

 

The pants and blouse are both made in a sweet and beautiful crepe de chine. The material is fluid and so pleasant to wear. The colors are resplandantes and catch the eye ! I have never felt very comfortable in pants. But thanks to this sublime high waist, typical of the time, and the button on the side: I finally feel beautiful and stylish in pants!

The final touch, and no less, is this sublime coat ! A typical 40's model called  the "Box Coat" . The shoulders are larger and the body falls straight for a super graphic rendering, as I love so much. And then this pattern ... just beautiful !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 •      Styling: Miss Alba      •      Photography: Nusinamn

 

♥  Where to find ? : 

 

 

Pants, Shirt and Coat :  The Seamstress Of Bloomsbury

Jewels :  True vintage

Bag :  Mam'zelle Swing

Flowers :  Lady Luck's Boutique

Makeup :  Besame Cosmetics

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Alba se la joue Bardot

August 23, 2018

The eyes of the Sculptor

June 28, 2018

1/7
Please reload

  • Black Instagram Icon
  • Facebook - Black Circle
  • Black Pinterest Icon

Pin-up à la française Stuck in another century 

Vintage model in Paris  

It all started with grandma's dresses and then ...

Poupoupidou 

August 23, 2018

June 23, 2018

June 5, 2018

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now